Le juste milieu

De loin

Tu vois, je suis née là.

Au milieu de ce pont, entre deux zones, entre mille mondes, entre mille vies, entre des décennies de pleines lunes et de levers de soleil.

Selon que tu choisiras de regarder mon histoire depuis l’un ou l’autre des deux côtés, elle te semblera simple ou compliquée, triste ou drôle, banale ou originale.

Tu me jugeras victime ou bourreau, lâche ou pleine de courage, selon l’endroit depuis lequel tu me regarderas.

L’important étant de te souvenir que, de chaque côté du pont, tu seras toujours bien trop loin de son milieu, bien trop loin d’où je suis née pour saisir tous les détails, pour comprendre toutes les infinies ramifications qui me font.

Oui, tu vois, je suis née là, j’ai grandi là, en plein milieu, juste entre deux.

Et comme toute chose qui t’entoure, comme pour mille autres vies, comme pour mille mondes, tu ne peux me voir que depuis un côté à la fois, tu peux plisser les yeux autant que tu veux, tu peux t’armer de jumelles, rien n’y fera, tu ne pourras jamais voir ce que je vois depuis là. Depuis l’entre deux, depuis l’exact milieu du pont.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.